Presque comme en direct : les JIJ « reloaded »

7 days ago | nac news | in the group nac.today (Français)

Ce week-end, les Journées internationales de la Jeunesse (JIJ) fêtent en quelque sorte leur anniversaire, en faisant un énorme cadeau à tous ceux qui sont intéressés : durant quatre jours, les moments importants de ce grand événement seront mis sur la scène virtuelle.

Le week-end de l’Ascension 2019 ; l’Église néo-apostolique a loué le site de la Foire internationale à Düsseldorf et mis sur place un programme de quatre jours : des thèmes sérieux et plus ludiques, du sacré et du profane, des informations et des discussions, des services divins et des veillées ainsi que beaucoup de musique. Cet événement unique a été vécu par 27 000 participants.

À l’origine, dans de nombreuses communautés, il était prévu pour ce week-end de l’Ascension de fêter ce premier anniversaire avec des services divins pour les jeunes incluant la devise du jour. « Or, cela n’est pas possible en ce moment en raison de la pandémie liée au coronavirus, et sera reporté », expliquent les organisateurs sur le site internet ijt2019.org. Ils ont néanmoins réfléchi à une alternative.

Quatre jours de diversité multicolore

Un programme complet est prévu du 21 au 24 mai sur la chaîne YouTube dédiée aux JIJ. Des enregistrements de 23 manifestations seront présentés pour une durée totale de 25 heures de vidéo :

  • Le jeudi marquera le début des festivités, avec le service divin de l’Ascension en anglais qui avait été célébré par l’apôtre David Heynes (Grande-Bretagne). Il sera suivi d’un mix musical.
  • Le vendredi, dès 19 heures, le spectateur pourra visionner une rétrospective de la cérémonie d’ouverture, suivie par les prestations des groupes de musique.
  • Le samedi se poursuit avec la veillée de l’apôtre de district John L. Kriel (Afrique australe). Celle-ci sera suivie d’une table ronde avec l’apôtre-patriarche, de l’événement présenté dans l’Arena, « #HereThereEverywhere » et du concert « Face the Lord – facing you ».
  • Le dimanche sera le jour principal : de 12 à 22 heures sera présenté un mélange varié composé d’informations et de musique. En ce qui concerne l’aspect spirituel, c’est la veillée matinale présidée par l’apôtre de district Michael Deppner (République Démocratique du Congo-Ouest) qui sera présentée.

Pour les chrétiens néo-apostoliques en Allemagne occidentale, c’est l’évêque Peter Johanning qui célébrera le service divin le dimanche 24 mai, qui sera diffusé en direct sur cette même chaîne.

Entre reconnaissance et intercession

Dans l’avant-propos du guide, l’apôtre de district Rainer Storck, qui, en tant que responsable de l’Église territoriale d’Allemagne occidentale, était l’hôte des Journées internationales de la Jeunesse, évoque encore un autre point : « Au vu de la pandémie liée au coronavirus, je suis reconnaissant à notre Dieu que nous ayons été épargnés par une telle catastrophe l’année dernière. Imaginez si nous avions dû annuler les Journées de jeunesse peu de temps auparavant, et si tous les préparatifs avaient été faits en vain. »

C’est pourquoi il exhorte les jeunes à la reconnaissance : « Lorsque nous nous remémorons maintenant les Journées internationales de la Jeunesse, faisons-le en reconnaissance à l’égard de notre Père céleste et intercédons aussi pour toutes les personnes qui souffrent actuellement de diverses manières du coronavirus ou de ses répercussions. »

Automatic translation