Service divin par internet et par téléphone

4 days ago | nac news | in the group Schweiz (Französisch)

La pandémie du coronavirus a un impact sur la vie communautaire locale. Il n’est pas possible d’assister aux services divins pour le moment. Le dimanche 15 mars 2020, les frères et sœurs ont eu l’occasion de vivre un service divin en allemand avec l’apôtre de district Jürg Zbinden, par internet et par téléphone. Sa prédication a été retransmise depuis l’église néo-apostolique de Zurich-Affoltern.

Dans le champ d’activité d’apôtre de district de Suisse, de même que dans d’autres zones qui en font également partie, aucun service divin ne peut actuellement avoir lieu dans les églises, en raison des prescriptions et des recommandations officielles. L’apôtre de district Jürg Zbinden a défini que les services divins des dimanches à venir seront transmis et pourront être suivis grâce à l’aide des médias existants (internet ou téléphone).

Une telle offre de service divin est disponible dans l’Eglise territoriale de Suisse depuis plusieurs années. Jusqu’à présent, cette offre s’adressait aux frères et sœurs atteints de maladies et de handicaps de longue durée.

Des milliers de personnes ont assisté sur plus de 7000 écrans au service divin via internet et environ 3300 autres personnes par le téléphone. L’apôtre de district Zbinden a utilisé comme base de la prédication le texte biblique suivant : « David dit à Salomon, son fils : Fortifie-toi, prends courage et agis ; ne crains point, et ne t’effraie point. Car l’Éternel Dieu, mon Dieu, sera avec toi ; il ne te délaissera point, il ne t’abandonnera point, jusqu’à ce que tout l’ouvrage pour le service de la maison de l’Éternel soit achevé » (1 Chroniques 28 : 20).

Confiance en Dieu Le roi David avait tout préparé pour construire un temple à Dieu, mais c’est Salomon, son fils et successeur, qui en a été le maître d’œuvre. C’est ce que Dieu voulait. David, selon l’apôtre de district, a encouragé son fils en lui disant : Dieu est avec toi, il veillera à ce que ce temple ne soit pas seulement planifié et commencé, mais achevé. C’est une belle référence pour notre temps, pour le temple spirituel, l’Œuvre du salut, le plan de Dieu, qui n’est pas seulement théorique, mais qui doit être mis en œuvre. Nous pouvons donc prendre cette parole pour nous-mêmes. Sois confiant cher frère, sois confiante chère sœur, même si tu portes des craintes en toi, même si tu es troublé. Reste confiant et intrépide, continue ! Ne t’interromps pas, ne te déconnecte pas, reste attaché à ce que Dieu a prévu pour toi.

Le fondement de notre foi Dans sa prédication, l’apôtre de district a également mentionné le temple de l’Église du Christ : le Fils de Dieu est la pierre angulaire sur laquelle tout le bâtiment s’assemble et se développe en un temple saint dans le Seigneur. Dieu fournit tout le « matériel » dont nous avons besoin, même de nos jours, pour l’achèvement du temple de Dieu en nous et dans l’Œuvre du salut. Il n’y a pas d’interruption de travaux, tout continue jusqu’à l’achèvement. Qu’est donc ce matériel ? Ce que le Fils de Dieu a donné : les bases, les fondations que sont les sacrements que nous connaissons. La parole de Dieu nous donne de la force, du courage et de la confiance. Le commandement de l’amour est aussi un merveilleux liant avec lequel le temple peut être construit. C’est la grâce que nous pouvons recevoir dans le pardon des péchés, c’est la paix divine que Dieu nous offre. La certitude remplit nos cœurs : tout est entre les mains de Dieu, il nous tient par la main, il est avec nous.

Cela nous lie. Nous sommes là les uns pour les autres déjà pendant la construction – c’était le cas lors de la construction de cathédrales : les premiers offices religieux ont eu lieu alors que rien n’était encore été terminé. Les fidèles ont continué à se réunir et à rechercher l’unité.

Il est important de ne pas seulement stocker ces matériaux quelque part mais de les utiliser concrètement, même lorsque nous sommes confrontés à des conditions difficiles.

Soyons là pour le prochain ! L’apôtre de district dit à ce sujet : je pense à des contacts téléphoniques. De cette façon, nous pouvons nous fortifier mutuellement dans la foi, nous pouvons être proches les uns des autres. Cela ne dépend pas de notre proximité physique ; nous devons simplement ouvrir nos cœurs à l’autre, nous donner à l’autre et percevoir les impulsions de l’Esprit. Comment puis-je être proche de mon prochain, comment puis-je le soutenir ? Il y a d’infinies possibilités. Utilisons-les, que ce soit en tant que ministres de l’Eglise ou en tant que frères et sœurs en la foi.

L’apôtre Philipp Burren de même que les évêques Reto Keller et Rudolf Fässler ont collaboré à la prédication lors de ce service divin.

Automatic translation