Pleins feux sur … 5/2020 : Une relation saine entre Dieu et les hommes

6 days ago | nac news | in the group nac.today (Français)

Pour obtenir la liberté en Christ, il faut une relation entre Dieu et les hommes. Elle est la base de la liberté spirituelle. C’est la description qu’en fait l’apôtre de district Kububa Soko, de Zambie.

Cette devise de l’année 2020 – « Christ rend libre » – suscite certaines pensées en moi. Il est certain que Christ nous rend libres, et de diverses manières, notamment par l’institution du repas de commémoration, le pardon des péchés, l’établissement de l’apostolat et la promesse de son retour pour prendre les siens à lui.

La sainte cène en tant que repas de commémoration

Durant son temps sur terre, Jésus-Christ a institué le sacrement de la sainte cène en tant que repas de commémoration (Luc 22 : 19-20). La sainte cène nous rappelle le plus grand sacrifice et la mort de notre Seigneur Jésus-Christ. Par la digne participation à la sainte cène, Jésus vit en nous, ce qui nous affranchit.

Le pardon des péchés

Avant son ascension, notre Seigneur Jésus-Christ a donné pour mission aux apôtres de pardonner les péchés (Jean 20 : 23). Le pardon des péchés nous permet de nous réconcilier avec Dieu et les uns avec les autres. Le résultat est la paix et la liberté avec nos contemporains et avec Dieu. Cela nous permet de suivre le chemin de notre foi en maître de notre propre destin.

L’établissement de l’apostolat

Les apôtres sont des messagers de Jésus qui sont mandatés pour annoncer l’Évangile de Jésus à tous les peuples (Matthieu 28 : 19-20). La connaissance de l’Évangile de Jésus, la foi en l’Évangile de Jésus et l’obéissance à l’Évangile de Jésus nous affranchissent. Le ministère a aussi été établi pour réconcilier l’humanité avec Dieu (II Corinthiens 5 : 18-19) et rétablir ainsi une relation saine entre Dieu et les hommes. Si nous respectons la parole de Jésus annoncée par les apôtres, nous serons ses véritables disciples. Cela nous permet de reconnaître la vérité – et la vérité nous affranchit (Jean 8 : 32).

Le retour de Jésus-Christ

Jésus a promis qu’il reviendrait pour nous prendre à lui (Jean 14 : 3). La promesse du retour de Christ constitue une partie essentielle de notre doctrine. Christ va revenir pour prendre à lui ceux qui portent en eux son Esprit et sa vie – aussi bien parmi les morts que les vivants. Le retour de Jésus mettra aussi en marche un mouvement qui conduit au royaume millénaire de paix dans lequel régnera la liberté.

Le salut, la rédemption et la liberté seront assurés à l’humanité à travers la digne réception de la sainte cène, le pardon des péchés, l’apostolat et le retour de Christ.



Photo : NAC Zambia

Automatic translation