« Raconter les grandes choses que Dieu accomplit à notre égard »

2 weeks ago | nac news | in the group nac.today (Français)

Quiconque professe sa foi en Jésus n’est jamais seul. Car Dieu est avec lui. Et quiconque en fait l’expérience le répand aussi autour de lui. C’est exactement ce que Christ attend de ses assistants lorsqu’il sera question, dans le royaume de paix, d’aider tous les hommes.

Lors de son voyage long de 44 000 kilomètres dans le Pacifique Sud, l’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider a également rendu visite aux frères et sœurs en Nouvelle-Zélande. Le dimanche 22 septembre 2019, il a célébré un service divin à Christchurch, dans la Boys’ High School, qui a été diffusé dans les communautés en Nouvelle-Zélande, en Australie et en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Au cours de ce service divin, le président de l’Église a ordonné les anciens de district Patrick Elly Silabe et Lucas Carlson Supok dans le ministère d’apôtre pour la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

L’apôtre-patriarche a basé sa prédication sur la parole biblique en Zacharie 8 : 22-23 : « Et beaucoup de peuples et de nombreuses nations viendront chercher l'Éternel des armées à Jérusalem et implorer l'Éternel. Ainsi parle l'Éternel des armées : En ces jours-là, dix hommes de toutes les langues des nations saisiront un Juif par le pan de son vêtement, et diront : Nous irons avec vous, car nous avons appris que Dieu est avec vous. »

Notre salut

En son temps, le prophète Zacharie s’est adressé aux Juifs revenus de l’exil à Babylone. Il les a exhortés à reconstruire le temple et leur a annoncé une nouvelle ère de salut. Pour les croyants, le message du prophète évoque le salut apporté par Christ, a exprimé l’apôtre-patriarche en débutant sa prédication. Et la parole biblique peut être vue comme une prophétie concernant le royaume millénaire de paix à venir.

Notre conviction

« C’est notre conviction, issue de notre foi, que Jésus va revenir. Il prendra son Épouse à lui, et ceux que Jésus emmènera entreront dans le royaume de Dieu en tant que prémices. » Ensuite, l’apôtre-patriarche a parlé des noces de l’Agneau et du royaume millénaire de paix, dans lequel les prémices proclameront l’Évangile avec le Fils de Dieu. Durant ce règne, les hommes continueront à naître, à vivre et à mourir comme aujourd’hui, mais Satan ne pourra plus s’opposer à la proclamation de l’Évangile, s’est exprimé le président de l’Église.

Notre vocation

« Et c’est notre espérance, notre souhait et notre volonté de faire partie de ces âmes qui retourneront sur terre avec Jésus-Christ pour annoncer l’Évangile à tous les hommes, sur terre et dans l’au-delà. Telle est notre vocation. Tel est notre avenir. Telle est notre vocation et c’est ce pour quoi nous nous préparons. »

Notre proclamation

Nous avons été élus et appelés à faire partie de ce sacerdoce royal, a expliqué l’apôtre-patriarche Schneider. Et la préparation des fidèles aujourd’hui consiste à proclamer que « Dieu est avec nous ». « Disons et montrons aux hommes que Dieu est avec nous ! », est l’appel lancé par le président de l’Église.

  • Célébrer la rencontre avec Dieu /b> « Racontons aux hommes que nous sommes des chrétiens. Et que nous allons au service divin, parce que nous y vivons une rencontre avec Dieu. Cela fait partie de notre vie. »
  • Ne pas avoir peur de l’avenir /b> « Nous n’avons pas peur de l’avenir. Nous savons que nous sommes en sécurité, car Dieu est avec nous. Nous lui faisons confiance. Nous sommes confiants », – les gens autour de nous ont le droit de le voir, s’est exprimé l’apôtre-patriarche Schneider.
  • Suivre Christ en toutes circonstances : « Nous avons décidé d’obéir aux commandements de Dieu. Nous avons pris la décision d’aimer. Personne ne peut nous empêcher de suivre l’exemple de Jésus. »
  • Être reconnaissant pour la richesse de Christ /b> « Nous sommes riches en Christ, et notre reconnaissance et notre joie devraient être perceptibles autour de nous. »
  • Se réjouir en vue de la communion éternelle /b> « Nous nous réjouissons d’être bientôt auprès de Christ pour toujours. »
  • Être un en Christ /b> « Les gens nous écouteront lorsque nous parlerons de notre frère et de notre sœur. Ils peuvent voir et entendre : Oh, c’est différent dans leur cercle, ils ne critiquent pas, ils pardonnent. Il n’y a ni accusations ni reproches. »
  • Faire le bien au nom de Jésus /b> « Nous voulons aider ceux qui sont dans le besoin. Nous voulons consoler ceux qui sont tristes. »

Annoncer les bienfaits de Dieu

« N’hésitons pas à dire que Dieu est avec nous ! », a souligné l’apôtre-patriarche en résumant. « Faisons savoir que nous sommes des chrétiens néo-apostoliques pratiquants. Exprimons notre confiance en Dieu, notre détermination à suivre Jésus, notre reconnaissance et notre joie. Parlons de notre attachement à la communauté. Plutôt que d’évoquer le bien que nous faisons, mettons en avant les grandes choses que Dieu a faites pour nous. »

Automatic translation