« Me voici » – des idées jetées sur papier

2 weeks ago | nac news | in the group nac.today (Français)

Les idées créatives ont besoin de place, car elles doivent grandir. Ce n’est pas toujours facile, et, parfois, c’est un travail de longue haleine. Mais à la fin, il y a la joie d’avoir obtenu quelque chose de bien. Voici trois propositions :

GT ARP

Chaque année, le groupe de travail néo-apostolique « Activités de relations publiques » (GT ARP) crée une série d’affiches qui sont exposées dans les tableaux d’affichage à l’entrée des églises en Europe. Chaque série se compose de douze motifs – qui sont autant de défis créatifs. L’an prochain, le thème sera le suivant : « Me voici … ».

De quelle manière ce slogan peut-il être complété, tout en devenant ainsi une déclaration pour l’un des douze modèles d’affichage de l’année ? Cette fois, le GT ARP souhaite interroger le public. Les lecteurs et lectrices peuvent participer activement dans les médias sociaux de l’Église néo-apostolique (Facebook, Instagram, Twitter et nacworld).

Le slogan « Me voici … » rappellera certainement à beaucoup les Journées internationales de la Jeunesse (JIJ), mais la phrase en elle-même n’a plus forcément besoin d’avoir un rapport avec les JIJ. « Me voici … » se rapporte plutôt à : « Me voici, dans ma communauté, je suis … », et peut apporter une réponse aux questions suivantes : Comment est-ce que je me sens dans ma communauté ? Quel y est mon rôle ? Que fait la communauté avec moi (la communion avec mon frère et ma sœur – et avec Dieu !) ?

Les nouvelles affiches seront exposées à partir du mois de janvier. En outre, l’affiche actuelle sera visible dans tous les médias germanophones en ligne de l’Église, avec un bref texte explicatif.

Lubumbashi

Lorsque les responsables des chœurs de communauté néo-apostoliques du centre de Lubumbashi se réunissent au sein de l’Église territoriale de RD Congo-Sud-Est, ils sont près de 430 participants ! Parmi la liste de thèmes abordés lors de cette rencontre, le thème principal était l’identité musicale à donner à la musique.

C’est le responsable du domaine « musique » de l’Église, l’évêque Dieudonné Ngombo, qui est à l’origine de cette haute exigence. Il a accueilli le grand nombre de participants impliqués dans le domaine de la musique dans le centre de la ville de Lubumbashi. Au centre des discussions, il y avait un nouveau programme de formation de chefs de chœurs au sein de toute l’Église néo-apostolique de RD Congo-Sud-Est. Celui-ci se compose d’une formation musicale à trois niveaux (premier, second et troisième niveau) et débutera en novembre 2019.

Brésil

Un nouvel apôtre de district pour un nouveau champ d’activité d’apôtre de district. L’apôtre de district Enrique Minio n’est pas encore très connu dans les communautés de l’ancienne Église territoriale. De nombreux voyages sont prévus pour y remédier. Mi-septembre, une première visite a conduit l’apôtre de district dans les États brésiliens de Minas Gerais et de Rio de Janeiro. Il y a visité les communautés de Juiz de Favero et de Maracanã. À Juiz de Favero, il a été accueilli avec de la musique, aux sons de la guitare et de la flûte. L’apôtre de district a exhorté les communautés à combattre le mal et à se passionner pour une vie dans la foi.

Le lendemain, le 15 septembre 2019, il a prêché dans la communauté de Maracanã (RJ) au sujet de l’espérance, de la paix et de la joie. Également que la foi en le retour de Christ puisse accompagner la communauté. Il a ajouté que les paroles devaient aller de pair avec le comportement correspondant. Ainsi, le croyant serait un bon témoin du Seigneur.

Automatic translation