Pleins feux sur … 9/2019 : Préserver notre richesse

9 days ago | nac news | in the group nac.today (Français)

Une maison inhabitée tombe en ruine, les vies de couple qui ne sont pas entretenues menacent de se briser. Mais qu’en est-il de la foi ? Voici quelques conseils d’entretien dispensés par l’apôtre de district Wolfgang Nadolny (Berlin, Allemagne).

« Les prières touchent le ciel et le cœur de Dieu », dit-on. Lorsque nous prions, nous devrions être conscients que nous nous adressons à la Trinité divine et toute-puissante. Cette connaissance force à la sincérité et à l’observation stricte de ce que nous disons à Dieu. Intercédons en faveur de notre prochain dans la prière, et montrons ainsi que l’amour de Dieu nous unit.

Nous reconnaissons Dieu dans la prière en tant que le Tout-Puissant et l’Omniscient et nous sommes conscients de sa majesté et de sa sainteté. Nous sommes dépendants de lui. Or, ce n’est pas cette seule connaissance qui nous force à nous mettre à genoux, mais son amour et sa sollicitude vécus.

Dans la création endommagée par le péché, tout tend au délabrement et au désordre. Lorsqu’une maison reste inhabitée, on peut déjà voir le début du délabrement après quelques semaines. Si l’on ne s’occupe plus de son jardin, il tombe en friche en peu de temps. Si nous n’entretenions pas notre couple et notre famille, le danger serait que ce qui a un jour commencé par un grand amour se brise. Et notre foi perdrait également de sa force si nous ne la laissions pas fortifier au cours des services divins. Notre stabilité et notre assurance spirituelle, la force de l’homme intérieur, se perdrait.

Cependant, si nous possédons cette foi forte, le péché ne peut pas nous submerger, bien que nous soyons tous des pécheurs. L’inertie que nous portons ne peut nous paralyser, même si parfois elle nous cause quelques soucis. Notre communion ne se brise pas suite aux contrariétés et aux conflits qui surviennent. Notre patience ne finit pas, même si elle est parfois mise à rude épreuve. Même l’amour envers nos ennemis est assez fort pour tendre sans cesse la main à la paix.

Notre apôtre-patriarche a placé l’année 2019 sous la devise : « Riches en Christ ». Dieu est riche, car il possède toutes choses en abondance. Tout provient de lui, ce qui apparaît à la fois dans la création terrestre et dans la création spirituelle.

Une parole biblique m’a particulièrement interpellé, j’aimerais la partager en tant que richesse avec vous :« A cause de cela, je fléchis les genoux devant le Père, […] afin qu'il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d'être puissamment fortifiés par son Esprit dans l'homme intérieur » (Éphésiens 3 : 14.16).

N’oublions jamais : nous pouvons nous fier à Dieu, car rien ne lui est impossible. Ce qu’il promet, il le tient. « Voici, je serai avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde » : c’est de là que nous puisons notre assurance.



Photo : Oliver Rütten

Automatic translation