La devise de l’année concrétisée de façon artistique

4 weeks ago | nac news | in the group nac.today (Français)

« Dessinez la devise : Riches en Christ ! » – c’est un défi que les graphistes du monde entier ont relevé de manière très variée. nac.today nous montre les premiers dessins et esquisses.

Par mandat des Églises territoriales, des frères et sœurs en la foi de nombreux pays ont dessiné, peint et créé un logo illustrant la devise de l’année. Ce qui en est ressorti, ce sont des logos et des dessins variés. Chacun a pu laisser libre cours à son imagination pour exprimer la diversité culturelle, la créativité et la particularité. Il n’était pas question de concours, de concurrence ni de classement, mais uniquement de beauté, de couleurs et de formes.

L’anneau d’or en provenance de l’Asie du Sud-Est

« Cette année, nous avons utilisé la combinaison entre la couleur bleu roi, pour le fond, et la couleur or, pour le texte », explique Keefe Setiobudi, de Jakarta (Indonésie). L’idée d’un logo rond en forme de cercle avec le texte « Rich in Christ » placé au centre est censé représentée « quelque chose de riche, d’élégant et de grande valeur », nous explique notre correspondent en Asie du Sud-Est. Contrairement à l’an dernier, le texte est cette fois tracé dans une police de caractères toute simple, sans empattement (sans sérif). Ce qui permet de souligner le message clair de la devise. L’anneau d’or qui encercle le logo est un signe de l’unité des enfants de Dieu.

Le coffre au trésor brésilien

L’Église territoriale brésilienne présente un logo très coloré : on y voit un coffre ouvert rempli de pièces d’or. Le coffre porte l’inscription : « Ricos em Christo », la devise de l’année en portugais. Les pièces d’or sont estampillées soit d’un calice, soit d’une Bible, d’un cœur ou d’une croix. « Le logo sera publié sur notre site web », explique Karin Zwar, notre correspondante nac.today à Curitiba (Brésil). Et il apparaîtra aussi sur de nombreux t-shirts, « que nous ferons confectionner pour chaque frère, pour chaque sœur et pour chaque enfant avec le logo et la devise de l’année. » C’est une tradition qui donne une belle image lors de nombreuses occasions, au sein de l’Église mais également à l’extérieur.

Les jumeaux canadiens

L’Église territoriale du Canada n’a pas publié un logo, mais deux dessins. Comme les années précédentes, l’Amérique du Nord a besoin d’une variante anglaise et d’une autre française. « Il nous tenait à cœur d’accompagner la devise de quelques mots pour expliquer la devise de l’année. Le terme « riche » étant souvent associé aux richesses terrestres, c’est la raison pour laquelle nous avons ajouté au dessin les termes « amour, connaissance et paix » », explique notre correspondante nac.today Christy Eckhardt, de Waterloo. Au fait, les deux dessins ont le même format que les années précédentes, ce qui permettra d’utiliser le logo dans les différents médias selon les méthodes déjà éprouvées.

L’arbre en provenance de RD Congo

Un arbre avec beaucoup de branches, de feuilles et de fruits – tel est l’élément principal du dessin en provenance de l’Église territoriale de la République Démocratique du Congo Sud-Est. L’inscription « Riche en Christ » est placée au centre, en langue française, accompagnée de la référence biblique en I Corinthiens 1 : 5-7, qui correspond au passage biblique servant de base à la devise de l’année.

La pièce de monnaie congolaise

Une grande pièce de monnaie en or : c’est le logo des frères et sœurs en RD Congo-Ouest. L’apôtre de district Michael Deppner explique ce dessin : « La pièce de monnaie rappelle la veuve qui n’a eu de cesse de chercher la drachme perdue et qui se réjouit avec ses amies et ses voisines après l’avoir retrouvée. » La parabole met en lumière la joie au sujet du pécheur unique qui se repent. Et l’apôtre de district d’ajouter, en référence à la couronne en or du vainqueur : « C’est une couronne de la vie, de la gloire, de l’honnêteté : c’est l’image de notre réemption – pas une grande couronne de roi, mais une couronne faite de feuilles, semblable à celle d’un athlète. Cela nous rappelle notre but éternel, la vie éternelle. »

Le diamant d’Argentine

Une pierre précieuse bleue taillée : c’est ce que montre le dessin sobre en provenance d’Amérique du Sud. « Nous avons utilisé le diamant comme symbole. Il représente ce qui est le plus beau et le plus précieux que nous puissions posséder », explique Viviana Aloy, correspondante de nac.today.

L’interprétation européenne

L’association sobre de 14 langues différentes caractérise le dessin utilisé par les Églises néo-apostoliques en Europe. On y retrouve notamment « Reich in Christus » (allemand), « Богатство во Христе » (russe), « Ricchi in Cristo » (italien) ou encore « Bogat v Kristusu » (slovène).

Le jeu de mot multicolore en provenance d’Afrique du Sud

Les différentes couleurs représentent la polyvalence de l’Églises territoriale, « l’arc-en-ciel des nations, la société multiculturelle », explique Brent Thomas, de l’Église territoriale d’Afrique australe, en réponse à notre question. Et, à la question la plus souvent posée : « Pourquoi les lettres ST sont-elles dessinées dans une autre couleur ? », il répond immédiatement : « Ce ne sont pas les lettres ST, mais les lettres CHRI qui sont différentes. En ré-arrangeant ces lettres, cela donne RICH », nous explique le graphiste. « Cela nous montre que le mot « rich » (traduit : « riche ») se trouve littéralement intégré dans le mot « CHRIST ». Or, cela n’est pas toujours perceptible immédiatement. – Cet élément a été pensé par notre apôtre de district. »

La devise de l’année elle-même est la même partout. Afin que tous puissent la comprendre et l’emporter dans leur quotidien, il est nécessaire d’y trouver différentes lettres, images et différents mots. Et c’est précisément ce que démontrent les frères et sœurs de par le monde – à l’aide de traductions, de dessins et parfois aussi d’affiches qu’ils placent dans des tableaux d’affichage devant leurs églises : cette année, en accord avec la devise de l’année, il y est dit : « Je suis riche … »

On peut déjà voir les logos sous différentes formes : sur des badges, sur les lettres ou dans les e-mails ou encore sur les sites internet. Et de nouvelles formes apparaissent quotidiennement, représentant la devise de façon artistique et marquante.

Automatic translation