Dimanche d’actions de grâces à Locarno

5 weeks ago | nac news | in the group Schweiz (Französisch)

À l’occasion du 75e anniversaire de la communauté de Locarno, l’apôtre de district Jürg Zbinden a célébré le service divin du dimanche 16 septembre.

La communauté de Locarno a vécu, le dimanche 16 septembre, une double-fête : le Jeûne fédéral et le 75e anniversaire de son existence. L’apôtre de district a été accompagné par l’apôtre Rolf Camenzind et l’évêque Reto Keller.

Le samedi soir, l’église a été ouverte pour les préparations du lendemain : la riche décoration de l’autel et les différentes répétitions musicales.

La parole de base pour ce service divin était dédiée au chiffre 75. L’apôtre de district a choisi les versets 2 à 4 du Psaume 75 : « Nous te louons, ô Dieu ! nous te louons ; ton nom est dans nos bouches ; nous publions tes merveilles. Au temps que j’aurai fixé, je jugerai avec droiture. La terre tremble avec tous ceux qui l’habitent : moi, j’affermis ses colonnes. »

Il a mentionné Abraham, qui à l’âge de 75 ans a reçu la grande promesse de Dieu (Genèse 12 : 4) et Joseph, qui appela à lui son père Jacob et toute sa famille composée de 75 personnes (Actes 7 : 14).

L’évangéliste de district Luigi Campagna a lu la chronique de la communauté de Locarno, fondée en 1943 et après une contribution musicale, don Bruno Martignoni, le curé Solduno, a pris congé de la communauté, vu que lui aussi a dû aller célébrer une messe. Il a exhorté l’assemblée à suivre Jésus.

L’apôtre Rolf Camenzind, juste rentré d’un voyage à Cuba, et l’évêque Reto Keller, traduit à l’autel en italien, ont également collaboré et ouvert leur cœur.

Après la sainte cène, l’apôtre de district a célébré la sainte cène pour les défunts, en rappelant dans la prière les pionniers de la communauté.

Le service divin a été embelli par de magnifiques contributions musicales, des morceaux exécutés avec talent par deux jeunes harpistes, par l’orgue accompagné d’un violoncelle et par le chœur sous la direction d’Irene Günter. Après le service divin a été servi un apéritif dînatoire, occasion par excellence pour retrouver les nombreux « ex-locarnesi » présents.

Automatic translation