Marcher sur l’eau avec Jésus

il y a 8 mois | nacworld Team | dans le groupe nacworld

Pierre l’a tenté et n’a échoué qu’en apparence : même s’il a été pris par le doute à mi-parcours, il a finalement pu rejoindre son sauveur. Voici le mode d’emploi pour marcher sur l’eau, issu d’un service divin célébré par l’apôtre-patriarche.

L’assemblée qui a participé au service divin du dimanche 18 février 2018 au Cap (Afrique du Sud) comptait plus de 36 000 fidèles. Les jeunes et les frères du ministère s’étaient rassemblés à l’occasion du « Young People Convention » (YPC) dans le stade du Cap. Ils ont suivi une prédication basée sur la parole en Matthieu 14 : 29 : « Et il dit : Viens ! Pierre sortit de la barque, et marcha sur les eaux, pour aller vers Jésus. »

La parole biblique est issue du récit lorsque les disciples ont traversé le lac de Génésareth avec une barque et que Jésus est venu à leur rencontre en marchant sur l’eau. À l’appel de Jésus, Pierre tente de faire la même chose, et manque de se noyer …

« Dieu appelle les hommes », a mis en évidence l’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider : Ceci n’est pas une invitation d’une organisation ni des hommes, mais de Jésus lui-même. L’appel s’adresse à tous les hommes, non pas en général, mais à chacun personnellement. Il appelle à la communion avec lui-même, à son service et finalement à la gloire éternelle.

« Quiconque veut venir auprès de Jésus doit suivre fidèlement son exemple. » – Pierre a répondu à l’appel de Jésus en tentant lui-même l’impossible, savoir de marcher sur l’eau. Pour se rapprocher de Jésus, il ne suffit pas d’aller à l’église, de prier et de faire de bonnes œuvres. « La chose réellement importante est de faire ce qu’il a fait », a expliqué le président de l’Église :

  • donner la priorité absolue à la communion avec Dieu,
  • agir en toutes circonstances conformément à la volonté de Dieu,
  • aspirer à aimer et à pardonner comme Jésus.

« Prenons le risque de suivre Jésus. » – Malgré le fait que Pierre était un bon nageur, il a risqué sa vie par mauvais temps en sortant du bateau. Le fait de suivre l’exemple de Jésus peut être un risque que nous prenons : quiconque est disposé à pardonner peut vite être considéré comme étant faible. Et quiconque respecte toujours les commandements de Dieu court le risque de devoir renoncer à certaines choses – à la richesse, à la reconnaissance ou à la gratification. Toutefois : « Cela vaut la peine de demeurer fidèle à Jésus. Car il est fidèle. Il nous aidera. »

« Parce que nous aimons Jésus, nous faisons ce qu’il attend de nous. » – En marchant sur l’eau, Pierre ne voulait pas impressionner les autres disciples, mais simplement rejoindre Jésus. Aujourd’hui aussi, il n’est pas question d’être un meilleur chrétien que tous les autres chrétiens. « Mais si notre motivation est pure, si notre souhait est d’aller auprès de Jésus et d’être en communion avec lui, Dieu nous viendra en aide. »

« Le danger ne vient pas de l’extérieur, mais de l’intérieur. » – Lorsque Pierre a commencé à couler dans les flots, cela n’était pas dû à la tempête, mais à son manque de foi, comme Jésus le lui a fait remarquer. Tout chrétien doit traverser des peines et des tentations. Cependant, ce seul fait ne peut empêcher personne d’entrer dans le royaume de Dieu. Or, ce n’est que lorsque la foi s’affaiblit et que la confiance en Jésus-Christ diminue que cela devient réellement dangereux.

« Crie vers Jésus et dis-lui juste : Jésus, je veux ! S’il te plaît, aide-moi. » – Se noyant dans le doute, Pierre a crié vers Jésus, qui l’a tiré hors de l’eau vers lui. Lorsque la foi s’affaiblit, il ne faut pas hésiter à appeler Dieu à son secours. Car le Seigneur ne laisse pas tomber ceux qui l’aiment.

La conclusion de l’apôtre-patriarche est la suivante : « Fais confiance à Jésus. Entends son appel. Lui-même t’appelle : Viens ! Réponds à cet appel et agis comme Jésus. Et même si cela te semble impossible, tu peux le faire. Car si ta motivation est l’amour pour Jésus-Christ, il t’accordera la force dont tu as besoin. »

Auteur: Andreas Rother

Traduction automatique

7 commentaires - Se connecter ou bien s'inscrire.